Collation des grades

Contactez-nous

Concernant le diplôme de 1er, 2e ou 3e cycle :
diplomation@polymtl.ca, Registrariat, 514 340-4711, poste 4323

 

DOCTORAT HONORIS CAUSA 2016

ELIZABETH CANNON
Rectrice de l’Université de Calgary

Rectrice et vice-chancelière de l’Université de Calgary, ingénieure de formation et experte en génie géomatique, Elizabeth Cannon est une chef de file en recherche et mise au point d’outils de navigation par satellites GPS dans les secteurs universitaire et industriel.

Née à Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard, Elizabeth Cannon a d’abord fait un baccalauréat en mathématiques et informatique à l’Université Acadia, en Nouvelle-Écosse, avant de migrer vers l’ouest du pays pour étudier en sciences au baccalauréat, puis en génie géomatique à la maîtrise et au doctorat à l’Université de Calgary.

Dès 1984, elle s’intéresse aux possibilités engendrées par le système de géolocalisation par satellite, qui en est à ses balbutiements. Les applications conçues par Elizabeth Cannon et ses collègues ont permis l’utilisation des données GPS dans une multitude de domaines. Aujourd’hui, ce travail permet aux randonneurs de s’orienter en forêt grâce à un récepteur portatif, facilite l’atterrissage d’hélicoptères sur des porte-avions et sert au développement de la voiture autonome. Ses technologies ont été vendues à plus de 200 organismes dans le monde.

La qualité du travail d’Elizabeth Cannon, ex-doyenne de l’École d’ingénierie Schulich de l’Université de Calgary, a été soulignée par de nombreuses organisations nationales et internationales. Mentionnons le prix Johannes Kepler en 2001 de l’Institute of Navigation (États-Unis), la bourse Steacie du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada en 2002 et la médaille d’or d’Ingénieurs Canada en 2013.

En 2006, Elizabeth Cannon a été sélectionnée parmi les 100 femmes les plus puissantes du pays par le Réseau des femmes exécutives. Membre de la Société royale du Canada, de l’Académie canadienne du génie et de l’Institute of Navigation ainsi qu’associée étrangère élue de la National Academy of Engineering (États-Unis), elle est titulaire de doctorats honorifiques des universités d’Ottawa et Acadia.

Tout au long de sa carrière, Elizabeth Cannon a encouragé les femmes à embrasser les carrières non traditionnelles, particulièrement en sciences, technologie, informatique et génie. Elle a été membre du jury qui a attribué la première bourse de l’Ordre de la rose blanche, remise par Polytechnique Montréal à une étudiante canadienne désireuse de poursuivre des études aux cycles supérieurs en génie dans l’établissement de son choix.

Elizabeth Cannon est l’actuelle présidente du conseil d’Universités Canada. Elle a siégé avec Christophe Guy, directeur général de Polytechnique Montréal, au comité de la recherche d’Universités Canada durant plusieurs années.

Visionnaire et chercheuse de talent, Elizabeth Cannon est un modèle à suivre pour toute une génération d’ingénieures et de femmes de science. Pour ces raisons, l’Université de Montréal, sur recommandation de Polytechnique Montréal, lui a décerné un doctorat honoris causa lors de la collation des doctorats de 3e cycle du 3 juin 2016.

Dans l'ordre habituel, Christophe Guy, directeur général de Polytechnique Montréal, Elizabeth Cannon, récipiendaire d'un doctorat honoris causa et rectrice de l'Université de Calgary, et Guy Breton, recteur de l'Université de Montréal, lors de la collation des grades de 3e cycle de l'Université de Montréal, le 3 juin 2016.