Stages et emplois

Contactez-nous

Téléphone
(514) 340-4730

Télécopieur
(514) 340-4030

Courriel
stages.emplois@polymtl.ca

Local
B-510, Pavillon Principal

Heures d'ouverture
Du lundi au vendredi
8h30 à midi
13h00 à 16h00

L'Info Carrières | Le guide vers votre stage et votre emploi | 18 octobre 2021

18 octobre 2021

Rencontrer des employeurs en mode virtuel: facile de succomber au confort!

Les entrevues d’embauche et les événements carrière virtuels se succèdent depuis le début de la pandémie et tout indique qu’ils sont là pour rester. Ces occasions d’interagir en direct de votre salon avec des professionnels de votre domaine comportent cependant des pièges. La vigilance est de mise. :)
 

Le fait d’être chez-soi lors de ces événements peut faire en sorte qu’on se soucie moins du décorum qu’ils nécessitent. En effet, avez-vous tendance à moins vous préparer? À porter des vêtements moins adaptés ou à moins soigner votre décor?


Dans toute rencontre à caractère professionnel (entrevue, réseautage, conférence, etc.), l’employeur a des attentes envers vous. Il évaluera indirectement votre manière d’être une fois en stage ou en emploi, car votre image lui envoie un message. Personne ne veut avoir l’air négligé et peu préparé, n’est-ce pas? Il est donc primordial de soigner votre façon de vous présenter. Car une rencontre virtuelle reste une rencontre importante!
 

3 conseils pour faire bonne impression:

  • Habillez-vous comme s’il s’agissait d’une entrevue en personne. Ça donne confiance!
  • Ayez un éclairage adéquat avec un arrière-plan propre et rangé. Ça fait pro!
  • Accordez toute votre attention à la personne à qui vous vous adressez: regard direct, sourire, hochement de tête. Ça met toutes les chances de votre côté pour créer un bon contact!

POur dÉCOUVRir D’autres trucs avisés, lire les trucs et astuces pour vos entrevues virtuelles (.PDF).

 

ON RÉPOND À VOS QUESTIONS SUR L’ENTREVUE!

L’idée d’obtenir une entrevue d'embauche vous intrigue, vous intimide, vous intéresse? Vous aimeriez obtenir des conseils avisés afin de mieux vous préparer et faire en sorte que cet événement se déroule de façon positive?


Ne manquez pas notre midi-causerie virtuel à ce sujet! Dans une atmosphère décontractée, venez rencontrer des personnes-conseil du Service des stages et emplois (SSE). Ceux-ci se baseront sur VOS questions pour vous informer adéquatement et vous préparer à cet événement incontournable au processus d'embauche.


Quand: Jeudi 28 octobre, de 12h à 13h

Où: https://polymtl.webex.com/polymtl/j.php?MTID=m043f0a6b6f8ad2cbee09b68caa556c6f (Mot de passe si nécessaire: Entrevue)

Déroulement:

Le lien d'inscription contient un aide-mémoire sur l'entrevue à lire avant l’atelier. Nous vous invitons à noter vos questions, de même que les éléments pour lesquels vous auriez besoin d’exemples concrets durant l’atelier.

Nous vous rappelons que l’inscription est recommandée, puisqu’elle nous permet de vous joindre en cas d’annulation.


⇒ JE M'INSCRIS!

 

Suivez la nouvelle page LinkedIn Stages et emplois!

Cette page met en vitrine la mission du Service des stages et emplois, soit favoriser l’essor de la carrière de la relève en génie et de combler les besoins de main-d’œuvre de l’industrie.


⇒ JE M'ABONNE! 

 

Concours Stagiaires en action: des témoignages de stages inspirants!

Dans le Grand-Nord, en télétravail, dans un laboratoire ou encore à bord d’une chaloupe, les témoignages du concours Stagiaires en action 2021 font voyager! Suivez en photos et en mots les stagiaires et laissez-vous inspirer, au fil des parutions de l’Info Carrières, par leur enthousiasme et leur savoir-faire.

Cette semaine, découvrez le gagnant et la gagnante des 2e positions dans les deux catégories «Témoignage photo» et «Témoignage écrit». Action!

 

2e position, catégorie «Témoignage photo» - Jiang Bai

  • Programme d’études: Génie des mines
  • Entreprise: Arcelor Mittal

Témoignage photo:


Texte explicatif:

«Sur l’image, j’étais en train de déterminer la limite d’une future fosse à Mont-Wright. J’étudie en génie des mines, j’ai effectué ce stage chez Arcelor Mittal qui est le plus grand producteur de fer au monde. 

Nous travaillons dans le nord extrême, en pleine nature, ce que j’ai beaucoup aimé. Dans cette tâche, j’ai dû grimper les montagnes à proximité afin de déterminer la limite de la fosse. Lorsque j’étais sur le sommet, en regardant le paysage nordique, j’ai réalisé que l’humain est "imperceptible" entouré par des forêts et des lacs.»

 

2e position, catégorie «Témoignage écrit» - Mathilde Péricat

  • Programme d’études: Génie électrique
  • Entreprise: Renault

Témoignage écrit:

«À l’occasion de mon stage chez Renault à l’été 2021, une expérience m’a particulièrement marquée. En effet, après avoir passé plus de deux mois et demi à travailler sur ordinateur afin d’améliorer l’algorithme qui permet au véhicule de se recentrer dans sa voie de manière autonome, j’ai pu tester la voiture sur piste. Vers la fin de mon stage, mon superviseur et moi avons préparé le prototype Renault Espace à l’atelier. Durant deux jours, nous avons adapté les modifications de l’algorithme de l’impressionnante installation de simulation présente dans le coffre du véhicule. J’ai particulièrement apprécié ces moments à solutionner à deux les problèmes liés à cette installation, en vue des essais décisifs sur pistes à venir. Quelle surprise! N’ayant pas les formations nécessaires à la conduite sur pistes privées, j’assistais au spectacle, assise à la place du passager: de voir le voyant s’allumer indiquant que l’algorithme avait pris le contrôle du véhicule au moment où mon superviseur lâchait le volant à 80 km/h, m’a renversée. J’ai alors vu concrètement mon travail en action et les éléments qui pouvaient être améliorés. En effet, au tout premier essai sur piste, la déconnexion du système s’est faite à un angle du volant très petit. On pensait que le souci n’était pas réglable, mais au dernier essai, lors de mon dernier jour, le véhicule prenait des virages à 80 km/h de manière autonome pour un angle volant tout à fait respectable. C’est avec beaucoup de satisfaction que j’ai constaté le travail accompli, résultat de plusieurs mois d’efforts à participer au développement d’un algorithme qui servira de référence pour pousser le développement de la voiture autonome chez Renault. Une fin de stage que je n’avais pas imaginée de cette façon, mais qui restera gravée dans ma mémoire.»

 

 

 

Sujet(s) : Conseils-carrière, Entrevue, Réseaux sociaux, Témoignages
Cycle(s) d'études : Baccalauréat
 

Tous les articles de l'infolettre