Stages et emplois

Contactez-nous

Téléphone
(514) 340-4730

Télécopieur
(514) 340-4030

Courriel
stages.emplois@polymtl.ca

Local
B-510, Pavillon Principal

Heures d'ouverture
Du lundi au vendredi
8h30 à midi
13h00 à 16h00

Le traitement des minerais expliqué par un professeur de Polytechnique

12 novembre 2018

Le professeur, Monsieur Patrice Chartrand, participe à la semaine du Génie chimique en nous parlant du traitement des minerais.

Les besoins de l’humanité en matières premières de type minéral et leurs produits dérivés sont très grands. L’extraction primaire de ces matières premières minérales est principalement l’œuvre du génie minier. Le traitement des minerais est l’analyse, la description et la mise en œuvre des opérations unitaires qui visent à enrichir et à récupérer les minéraux d’intérêt qui sont dans les minerais, afin d’obtenir un concentré utilisable (vendable) pour la production ultérieure de métaux, de combustibles (charbons) ou de matériaux de construction (ciment, réfractaires).

Le cours GCH8104 « Traitement des minerais » du programme de génie chimique introduit l’étudiant(e) aux différents procédés de comminution (concassage et broyage qui permettent la réduction de la taille de particules afin de libérer les minéraux d’intérêt du minerai), de séparation par la taille/classification (tamis et tables vibrantes, hydrocyclones), d’enrichissement (flottation, séparation magnétique, spirales et cônes), d’assèchement (sédimentation, filtration, calcination) et de bouletage/sintering du minerai de fer. Le dimensionnement de ces opérations unitaires est au cœur des travaux dirigés de ce cours. Un survol du traitement des rejets (bassins de résidus, cémentation) termine le cours.

Le cours GCH8104 est une excellente première étape à l’étude des procédés de réduction des concentrés de minerais qui est effectuée dans le cours de GCH8107 « Procédés pyrométallurgiques ». Dans ce dernier cours, les opérations unitaires de conversion des concentrés d’oxydes ou de sulfures des métaux sont étudiées (grillage, smeltage, fusion, convertissage, réduction, affinage).

Ces cours ouvrent de belles perspectives aux étudiants pour des stages auprès des bureaux d’ingénierie-conseil de Montréal, auprès des grands conglomérats miniers/métallurgiques (minerai de fer, bauxites, cuivre/nickel, phosphates) et auprès des plus petites exploitations actuellement en œuvre ou en développement (graphites naturels, minerais de lithium et terres rares, vanadium).

Sujet(s) : Marcher du travail/tendances, Conseils-Carrière, Recherche d'emploi/stage
Cycle(s) d'études : Baccalauréat, Cycles supérieurs

Tous les articles de l'infolettre